Accueil
Brevets
Se préparer ?
Commission
Modalité d'inscription
Contact
Date d'examen
Liste des brevetés
Matière
Organiser une session

Les brevets en éthologie équine
de la FFE

La FFE a décidé en septembre 2005 de suivre la France en introduisant des brevets en éthologie équine, mais l’expérience française nous a conduit à la plus grande prudence sur le sens à donner à ces brevets et à la terminologie qui y est associée. Nos brevets en éthologie équine ont pour objectif de reconnaître aux titulaires des connaissances théoriques et pratiques en éthologie équine et non des compétences dans la pratique de telle ou telle méthode ou discipline. Les brevets en éthologie équine de la FFE doivent permettre aux enseignants de faire valoir leurs compétences en dehors de tout contexte commercial, et aider les cavaliers à faire leurs choix sur des bases objectives. En effet, l’éthologie n’est pas une méthode mais une science consacrée à l’étude du comportement des animaux en milieu naturel. Certaines données scientifiques relatives aux comportements du cheval en milieu naturel peuvent certes se révéler du plus grand intérêt dans la pratique de l’équitation, mais associer les termes éthologie et équitation est surtout selon nous équi…voque. La FFE en Belgique francophone souhaite donc dissocier clairement les choses en plaçant ces brevets en éthologie équine comme plate-forme commune à toutes les disciplines ou méthodes. Ces brevets ne se substituent donc à aucun autre mais sont complémentaires. Ils témoignent du souci des intéressés de mieux connaître le cheval pour mieux l’utiliser, indépendamment de ce qu’ils ont choisi de pratiquer avec lui.

Le nombre des brevets reste comme en France fixé à cinq. Les trois premiers brevets traitent de la connaissance générale du cheval et de données de l’éthologie équine utiles dans le travail à pied, alors que les brevets 4 et 5 concernent des aspects de l’éthologie équine intéressant le travail monté. Il n’y a aucun pré requis pour la passation du 1er brevet, et chaque brevet constitue le pré requis pour l’inscription aux tests du brevet directement supérieur. Toutefois, les candidats aux brevets 4 et 5 en éthologie équine devront être également titulaires au minimum du brevet du 1er degré en équitation classique ou du Niveau 4 FFE. Il s’agit en effet de mettre en parallèle des données scientifiques liées à l’éthologie équine et la logique des aides dans le travail monté.  Pour que cette matière leur soit accessible, il faut donc que les candidats aient acquis préalablement des bases suffisantes dans le travail monté.

Tous les brevets sont obtenus à l’issue d’un examen théorique et d’un examen pratique, à l’exception toutefois du brevet 1 qui ne comprend qu’un examen théorique. La réussite de l’examen théorique conditionne l’accès à l’examen pratique et la réussite des deux examens est exigée pour l’obtention du brevet concerné. Un examen est réussi lorsque le candidat a atteint au moins 50% des points.

Les candidats doivent être âgés d’au moins 16 ans.

 

 
        © ffe 2017                                                                                                             design by websign.be